Evoca

porgy-EVOCA.jpg

Fondé en 2002 sous le nom d’Ensemble vocal jurassien, il compte environ une centaine de membres. Il est composé de chanteuses et chanteurs provenant de tout l’Arc jurassien, de Genève à Bâle. Il a la particularité de répéter dans deux endroits différents de Suisse romande et de se regrouper pour les concerts. Etant donné que nombre de ses membres font partie de divers autres choeurs, l’Ensemble fonctionne par projet et dans des périodes concentrées de l’année.

Il est dirigé par Blaise Héritier, qui en est par ailleurs son chef fondateur.

Dès 2005, il prend le nom d’ Ensemble EVOCA. Recherchant et privilégiant la qualité et le plaisir, il est ouvert aux mélanges des genres et, naturellement, à la découverte des grandes oeuvres du répertoire classique et contemporain. Il a notamment chanté en 2002 Carmina Burana de Carl Orff avec l’Ensemble de Cuivres Jurassien, et a obtenu un immense succès lors des diverses représentations données, entre autres dans le cadre d’ Expo 02 sur les Arteplages de Neuchâtel et d’Yverdon.

Toujours en compagnie de l’Ensemble de Cuivres Jurassien, une première version de Porgy & Bess de Gershwin est donnée avec les solistes américains Yolanda William et Mychael Rambo de Minneapolis. Une tournée de concerts à grand succès dans toute la Suisse romande s’est achevée en apothéose au Paléo Festival de Nyon (2003).

En 2004, L’Ensemble est sorti une nouvelle fois des sentiers battus en créant une version de concert de Candide de Léonard Bernstein, donnée d’abord dans le Jura, puis dans le reste de la Suisse romande.

L’année 2006 a vu naître le spectacle West Side Story de Léonard Bernstein. Tous les chants, a priori pour solistes, ont été arrangés pour choeur uniquement. Les trois premiers concerts ont été présentés à Delémont et donnés dans un grand garage de la place, avec une mise en espace du choeur de Marie-Jeanne Liengme. Ils ont été suivis de deux autres concerts dans le canton de Vaud, l’un à Moudon et l’autre à Cully.

En 2008, c’est avec des extraits de Carmen de Bizet que l’Ensemble s’est produit à Delémont et à Moudon. En septembre, Carmen est redonné avec succès à Lausanne, l’Ensemble étant invité par la Radio Suisse Romande au festival Label suisse, lors de l’inauguration du M2.

L’année suivante, Evoca a choisi l’Italie et Verdi en créant le spectacle « Verdissimo ». Mise en espace originale par Benoît Roche, elle se composait d’extraits de 3 opéras de Verdi, entrelacée d’une histoire écrite par Anne Richard et dite par Nathalie Pfeiffer.

La dernière production, jouée en février 2010 à Delémont et Moudon, proposait une rencontre entre Guillaume Tell et Popeye, 2 héros à travers les âges. Des projections sur grands écrans agrémentaient la musique de Rossini dans une mise en scène inédite de Benoît Roche.

   

Sponsors AZNAVOUR & THE BEATLES  

   

Partenaires AZNAVOUR & THE BEATLES